Problèmes sexuels, éjaculation précoce, sophrologie, hypnose, Lausanne

Sexologie psycho-corporelle

Pour un épanouissement érotique et amoureux...

La sexologie psycho-corporelle vise l’épanouissement érotique et amoureux du couple et de l’individu.

La sexualité est une activité complexe qui ne relève pas uniquement du sexuel, mais également du relationnel, de l'émotionnel et des apprentissages corporels. Elle concerne tous les âges. Beaucoup d’événements peuvent être à l’origine ou non de l’apparition de troubles sexuels, comme le stress, les angoisses, l’arrivée d’un nouvel enfant, une séparation, un changement de vie, etc. Au sein d'une relation de couple, des conflits fréquents, des attentes insatisfaites ou une mésentente sexuelle peuvent constituer la source de souffrances importantes, ayant parfois un impact sur l’entourage familial et professionnel.

 

Les problématiques les plus souvent rencontrées


Chez la femme

  • Troubles du désir sexuel et/ou de l’excitation (aversion, etc.)
  • Troubles du plaisir sexuel et/ou incapacité à atteindre l’orgasme (anorgasmie, etc.)
  • Douleurs à la pénétration (dyspareunie)
  • Impossibilité à être pénétrée (vaginisme)
  • Difficulté à se sentir femme (méconnaissance de son corps, dégoût du corps féminin, etc.)
  • Ménopause
  • Image corporelle après une maladie ou une opération

 

Chez l'homme

  • Les troubles du désir sexuel et/ou de l’excitation (aversion, etc.)
  • Les troubles de l’érection (dysfonctions érectiles)
  • Les troubles de l’éjaculation (éjaculation précoce, anéjaculation, difficulté à éjaculer dans une relation sexuelle en couple)
  • Difficulté à se sentir homme 
  • Andropause
  • Image corporelle après une maladie ou une opération

Ne jamais avoir honte d'en parler

Les problèmes sexuels, notamment ceux du désir, de l'orgasme, de l'éjaculation ou de l'érection sont très fréquents. Ils affectent la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Toutefois, la pratique sexuelle vécue dans l'intimité reste tabou. Il est donc difficile de parler de soi à un proche. Le recours à une aide spécialisée peut ainsi s’avérer très utile. 

 

La consultation s’adresse à toute personne adulte et adolescent, et sans limite d’âge, dont la sexualité pose problème, que ce soit à elle-même ou à autrui. Le cabinet est un lieu de sécurité, sans jugement, où la parole peut être libérée pour permettre de se vivre pleinement dans sa sexualité. Afin de compléter le processus thérapeutique, des techniques de sophrologie et d’hypnose peuvent être utilisées, après en avoir discuté ensemble.